Qu’est-ce que je fais ?

Un blog qui n’est pas actualisé tous les jours est-il un blog mort ? C’est en tout cas ce que je me dis quand, lorsque je vais pour la troisième fois de la journée sur un de mes blogs chouchou, je ne vois pas douze mille nouveaux messages longs d’au moins trois pages. Je rale, je peste. Ceci dit, je reviens quand même le lendemain.
Donc, qu’est-ce que je peux bien faire pour être si peu productive ? C’est quand même pas compliqué d’écrire un
post !
– Je travaille. Eh oui, fini la vie d’étudiante, bonjour les 50h hebdomadaires.
– J’ai un mémoire à écrire. Eh oui, encore un. Ces petites choses-là sont vraiment une pompe à temps libre.
– Je découvre les merveilles de la vie parisienne : les musées (où tu fais la queue une heure pour rentrer), le shopping (où tu fais autant la queue, cherchez l’erreur), le théâtre…
– Je corrige un roman, quand même.
– J’essaie d’en écrire un autre en même temps.
Je n’ai même pas eu le temps de faire baisser ma pile de livres à lire, à une exception près : Des pas dans la neige, d’Erik L’homme.
C’est un livre exception, qui se distingue dans l’univers de la littérature jeunesse. On pourrait croire en le lisant à un roman d’aventures, puisqu’il suit les pas de trois amis lancés à la poursuite du barmanou, l’Homme sauvage, dans le royaume montagneux de Chitral, au Pakistan. Mais non. Avec sincérité et simplicité, Erik L’homme nous raconte là le voyage qu’il effectua lui-même, avec son frère et un ami, il y a des années. C’est un Pakistan bien éloigné de celui qu’on s’imagine aujourd’hui qu’on y découvre, avec ses traditions et ses contradictions. Un très beau récit de voyage, donc, émaillé de photos et de témoignages sur l’Homme sauvage.
Le barmanou existe-t-il ou pas ? Peu importe finalement, car l’essentiel n’est pas dans la réponse, mais plutôt dans le chemin qu’on se révèle prêt à parcourir pour l’atteindre.
Le barmanou dessiné par Jordi Magraner

1 Comment

  1. Anonyme avril 13, 2011

    Merci Camille, c'est gentil !
    😉
    Bises de la Drôme,
    Erik

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *