Lectures de la semaine #3

Je suis en train de lire ça :

Outre que c’est assez sympathique, la petite histoire de l’auteur vaut un billet à elle toute seule.
J.K. Toole a tenté pendant des années de faire publier ses romans, ce qui lui a valu échecs et désillusions, à tel point que, persuadé d’être un raté, il se suicida à 32 ans. Sa mère reprend alors la tournée des éditeurs, et miracle! Le livre est publié. Et tant qu’à faire, il choppe un Pulitzer au passage.
La morale de cette histoire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *