Les voleurs de têtes

Il y a quelques semaines, Rageot lançait sa toute nouvelle collection, Thriller, qui – comme son nom l’indique – est composée de thrillers. Logique. 
Trois romans sont déjà sortis, et parmi eux, il y en a un qui a aussitôt attiré mon attention. Je n’avais aucune idée de l’histoire, aucune idée du style, peu importe : je le voulais.
Tout ça parce qu’il était signé Hervé Jubert. Je suis une inconditionnelle de la série des Morgenstern, une trilogie baroque et foutraque qui mélange anticipation et merveilleux, avec une galerie de personnages aussi fantasques que fantastiques. J’aime aussi beaucoup Blanche, son héroïne en jupons qui enquête dans le Paris de 1870. 

Ce roman-là nous entraîne sur les pas de Billie Bird et de son petit frère Séraphin, qui se retrouvent brusquement seuls lorsque leur père disparait sans prévenir. Et quand on connait sa profession, on comprend l’inquiétude de Billie. Car son père est voleur. Et il semblerait bien  que sa disparition ait quelque chose à voir avec les mystérieuses têtes qu’il était supposé voler pour le compte d’un dénommé Dracula… Billie n’a plus le choix : si elle veut découvrir ce qu’il s’est passé, elle doit partir à son tour à la recherche des têtes. 

Je ne vous en dis pas plus. Sachez juste que c’est le premier tome d’une trilogie, et que vous voudrez connaître la suite sitôt que vous aurez tourné la dernière page ! 

1 Comment

  1. […] vous avais parlé du premier tome « Les voleurs de tête » ici. Une entrée en matière qui présageait déjà du meilleur pour la suite…  Nous […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *