Dur, très dur retour

Je serais bien restée de l’autre côté du monde, au chaud, au soleil et surtout en très bonne compagnie, mais toutes les bonnes choses ont une fin…
Impossible de résumer en quelques phrases ce que fut ce voyage, qui m’a fait découvrir la Chine, le Laos, la Thaïlande, Singapour, la Malaisie et le Vietnam : les campagnes lao semées de rizières et de maisons sur pilotis, les temples, les bouddhas d’or et les îles thaïlandaises, l’ordre et le modernisme de Singapour, les plantations de thé malaises ou encore les délicieux banh bao viet…
Evidemment, j’étais partie certaine de revenir de ces deux mois avec au moins cent pages d’écrites. Et évidemment, je n’ai pas écrit plus de quatre lignes. Il est donc temps de se remettre un peu au boulot.
Un rappel : je signerai à la librairie Decitre de la Part-Dieu, à Lyon, samedi 12 mars à partir de 15h.
Et comme le monde ne s’est pas arrêté de tourner pendant que je bronzais à Koh Lanta, voici les dernières critiques que de gentils internautes ont bien voulu poster sur Sous une pluie d’étoiles :